Phobie sociale et rencontres amoureuses : est-ce impossible ?

La phobie sociale est un mal qui se caractérise par une peur irrationnelle des situations dans lesquelles le sujet est exposé aux regards des autres.

Une personne atteinte d’anxiété sociale est angoissée à l’idée de converser avec des inconnus.

Elle craint en réalité de mal agir, d’attirer l’attention des autres sur elle ou d’offenser quelqu’un.

Phobie sociale et rencontres amoureuses est-ce impossible

De ce fait, elle évite les centres où il y a une foule étouffante comme les centres commerciaux, les parcs publics, etc.

Ce trouble qui empiète sur la qualité de vie de ceux qui en sont sujets peut-il les empêcher de faire des rencontres amoureuses ?

Phobie sociale : définition et symptômes physiologiques

La phobie sociale est une véritable maladie qui se caractérise par une peur exagérée et durable du rapport à l’autre.

Les causes réelles de ce trouble demeurent encore floues.

De ce que l’on sait, il se manifeste déjà dès l’enfance avant l’âge de 5 ans.

Selon plusieurs chercheurs, cette peur panique qui entraîne un manque d’estime en soi s’expliquerait par la survenue des modifications corporelles à la puberté.

Toutefois, d’autres facteurs comme le manque d’encouragement et de soutien, les prédispositions génétiques et l’éducation peuvent contribuer à l’apparition de ce trouble.

Il existe certaines phobies sociales dont la définition des liens de causalité est difficile, voire impossible.

Certains éléments peuvent vous aider à vite détecter ce mal et le soigner.

En effet, celui qui éprouve des émotions beaucoup plus violentes lorsqu’il s’agit du rapport avec les autres est sans doute atteint de phobie sociale.

Autrement dit, s’il vous est impossible de parler en public et de rassembler vos idées alors vous souffrez d’anxiété sociale.

Ce trouble peut se manifester par des palpitations, une sensation d’étouffement, des tensions musculaires, un balbutiement ou un bégaiement, des maux de tête, etc.

Si vous présentez ces symptômes dans les situations d’interactions, alors vous devez prendre des mesures pour y remédier.

Dans le cas échéant, vous aurez beaucoup de mal à élargir votre cercle social et à faire des rencontres amoureuses.

À cet effet, vous trouverez plus d’infos sur doctissimo.fr.

Vaincre sa peur des autres pour parvenir à faire des rencontres amoureuses

Il est clair que si vous souffrez d’une phobie sociale, alors il vous serait difficile de faire des rencontres amoureuses.

Il ne peut d’ailleurs pas en être autrement, car vous aurez constamment peur d’être jugé ou d’être observé négativement.

Heureusement, il existe des traitements qui vous permettront de mettre fin à ce calvaire.

Puisqu’il existe plusieurs types de phobie sociale, il serait souhaitable de consulter un professionnel de la santé pour bénéficier d’un traitement convenable.

De manière générale, il vous sera proposé des psychothérapies cognitivo-comportementales.

Grâce à ce traitement, le thérapeute expose le patient aux situations qu’il redoute le plus.

Cela est fait avec précaution et progressivement pour ne pas brusquer ce dernier ni le froisser.

Les exercices de relaxations et l’accompagnement qui s’ensuivent aident la personne phobique à exprimer ses opinions et ses sentiments sans gêne.

Mieux ces thérapies lui permettent de se débarrasser de ses comportements indésirables.

Après plusieurs séances dont le nombre sera déterminé par le thérapeute, vous pourrez affronter le regard de celle ou celui que vous avez toujours convoité.

Pour sortir de la phobie sociale, plusieurs médicaments ont le mérite d’être efficaces.

En premier lieu, nous avons les bêtabloquants.

Longtemps utilisés en cardiologie, ils font actuellement partie des prescriptions des psychiatres.

Leur rôle majeur est de bloquer les hormones responsables du stress et de réduire les symptômes de l’anxiété à l’instar des tremblements.

Les tranquillisants comme les benzodiazépines limitent également les manifestations psychologiques et physiologiques de la phobie sociale.

Par ailleurs, les antidépresseurs comme les inhibiteurs de la monoamine-oxydase et ceux sélectifs de la recapture de la sérotonine se sont avérés efficaces contre l’anxiété sociale.

Gardez à l’esprit que ces médicaments ont une action limitée dans le temps et qu’il n’y a pas de remède miracle.

En faisant recours à ces différents traitements, il vous sera plus facile de communiquer et de rencontrer votre amoureux (se).


Articles connexes :

Les femmes sont-elles plus attirées par les hommes chauves ?

Comment résoudre un problème de libido en berne ?